Sunday, July 21, 2019
german shepherd
Education

Les deux catégories de chien de travail et leur dressage

Outre le fait de classifier les chiens comme des animaux de compagnie, ils peuvent aussi être des chiens de travail. Ces derniers sont ceux qui réalisent des tâches après avoir été dressés dans ce sens. Le chien de travail n’implique pas une race particulière. Certaines races sont justes bien adaptées à une tâche quelconque que d’autres. Le chien policier, le chien guide d’aveugle feront le centre de notre attention dans les lignes suivantes.

Le chien policier et son dressage

Le chien policier est un animal qui accompagne son maître (le policier) dans la mission de détection. Il a pour fonction de faire des recherches. Grâce à son éducation et à son flair, il est en mesure de chercher des animaux, des personnes, des explosifs, etc. Il a aussi une deuxième mission, c’est l’intervention. C’est une mission qui a pour but de maintenir l’ordre.
Les races de chien pouvant exercer le métier de policier sont les suivantes : le berger belge, le berger hollandais, le berger allemand, le berger de beauce, le rottweiller et le dobermann.
Le dressage d’un chien policier débute à l’âge de 10 mois. L’éducation se focalise en premier par l’obéissance. Vient ensuite la formation en complicité avec le maître. Petit à petit ce chien apprend à détecter une substance sur un espace de 250 m². Les missions d’un chien policier évoluent petit à petit selon les cas qui surviennent.

Le chien guide d’aveugle et son dressage

C’est un chien qui surpasse les autres grâce à son intelligence et sa capacité à s’adapter au monde de l’humain. Avec une attitude calme, le chien guide d’aveugle est le plus impressionnant des chiens. Sa tâche est de comprendre son maître et de l’aider à être autonome. Les chiens de tailles moyennes sont les plus sélectionnés pour accomplir cette mission.
Le chien guide d’aveugle convient aux races suivantes : le labrador, le berger allemand, le flat coat et le border collie.
La formation d’un chien d’aide à la personne compte jusqu’à 700 heures de cours pour avoir un meilleur résultat. Pendant les deux premiers mois de naissance, les chiots restent avec leur mère. Ensuite de trois mois à un an, chaque chiot aura une famille d’accueil. La connaissance des bases de la vie en communauté s’ajoute à la formation. C’est aux formateurs du chiot de partager à la famille d’accueil tous les vocabulaires liés à l’obéissance. A sa sixième mois, le chiot passe de temps en temps à l’école des chiens de guide afin d’apprendre les directives liées à l’accompagnement d’un aveugle. Lorsque le chien est en mesure de réaliser son travail, il passe à l’étape suivant. C’est à ce stade qu’il met en pratique ses acquis. Cela dit, il sera accompagné d’un aveugle et fera l’exercice de guide. Cet étape est un stage qui dure jusqu’à trois semaines.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back To Top